Sportives

Différents types de sports d’ultra-endurance

61Views

Les sports ultra sont des disciplines qui portent bien leur nom, car il s’agit d’activités d’extrême endurance qui poussent les athlètes à se surpasser aussi bien physiquement que mentalement. Ces compétitions éprouvent les limites absolues du corps et de la pensée humaine. En effet, ce sont des tests qui se déroulent sur une très longue distance et sur plusieurs jours. Par ailleurs, certains de ces sports d’ultra endurance tiennent lieu dans des environnements qui sont difficiles d’accès en raison du relief accidenté et aussi dans des régions dont le climat n’est toujours pas propice pour concourir. Découvrez à présent les différents sports d’ultra endurance qui existent.

Le cyclisme

C’est bien connu que le cyclisme est une activité sportive qui met à très rude épreuve le corps humain. La belle preuve est le fait qu’il s’agit de la première discipline longue distance dans laquelle les affaires de dopage éclatent le plus souvent et dans laquelle les titres sont régulièrement retirés aux coureurs. En effet, quand vous avez des distances de plus de 4 000 km à parcourir au cours d’une compétition telle que la Transcontinental ou près de 5 000 km à pédaler avec la Race Across America ou encore un parcours à peine croyable de 9 287 km à effectuer pour remporter le prix Red Bull Trans-Siberian Extreme, il est difficile de ne pas être tenté de recourir à des moyens peu orthodoxes pour y parvenir. Le cyclisme est donc une discipline sportive d’extrême endurance et il requiert de la part des athlètes des années entières de préparation physique intense pour participer aux compétitions prestigieuses.

Le triathlon

Comme son nom l’indique, le triathlon est une discipline sportive comprenant 3 épreuves d’endurance qui se succèdent sur une longue distance. Les athlètes de haut niveau pratiquant ce sport d’ultra endurance commencent d’abord par la natation, enchaînent ensuite avec le cyclisme et terminent avec la course à pied. Bien que le triathlon ait officiellement vu le jour aux États-Unis depuis 1974, ce n’est qu’en 2000 que ce sport ultra est devenu une discipline olympique aux Jeux de Sydney. Il se déroule sur une distance standard de 1 500 mètres pour la natation, 40 km pour le vélo et 10 km pour la course à pied. Cette discipline a favorisé la naissance de plusieurs autres sports d’ultra endurance notamment, le duathlon, l’aquathlon, le décathlon, le paratriathlon (pour les athlètes ayant un handicap physique), le cross triathlon encore appelé le triathlon nature (qui se déroule dans un environnement accidenté et hors route), le triathlon d’hivers, etc.

L’ultra-trail

L’ultra-trail est un sport extrême de course qui se déroule à pied dans un environnement naturel. Il peut s’agir d’une forêt, d’une plaine ou même d’une montagne. Le parcours que doivent effectuer les coureurs est souvent balisé pour éviter que certains ne se perdent sur le sentier au cours de la compétition. Il s’agit d’une pratique sportive qui est très appréciée étant donné que des dizaines de milliers de coureurs prennent part à des événements tels que l’Ultra-Trail du mont Blanc (UTMB). Cela sous-entend aussi que l’ultra-trail est moins éprouvant que d’autres disciplines d’extrême endurance. Toutefois, la distance à courir n’est pas des moindres. Pour l’Ultra-Trail du mont Blanc (UTMB) par exemple, les athlètes doivent parcourir sur une durée de trois jours une distance de 171,6 km incluant 10 340 mètres de sentier dénivelé positif.

Le raid nature

Le raid nature que certains athlètes aiment appeler le raid multisport ou le raid aventure est une course à pied d’extrême endurance qui se pratique sur un sentier en pleine nature tout comme la discipline sportive de l’ultra-trail et qui incluent des épreuves comme la randonnée, le VTT, le kayak, l’équitation, le ski, le rafting et la nage en eau libre pour ne citer que celles-là.