Nissan et EPFL conduisent la voiture du futur par la pensée

Discussion sur l'automobile (Général (Constructeurs) & Divers)
Avatar de l’utilisateur
Evolution
Super Moderateur
Super Moderateur
Messages : 22642
Inscription : 08 mai 2005, 23:52
Localisation : Suisse romande
Contact :

Nissan et EPFL conduisent la voiture du futur par la pensée

Messagepar Evolution » 28 sept. 2011, 02:06

NISSAN travaille en collaboration avec l’EPFL sur un projet pour la recherche et le développement dans le domaine des technologies futuristes

Dès qu’elle saura analyser la pensée de son conducteur, la voiture de demain sera capable d’anticiper ses déplacements. Lorsque le conducteur pensera à tourner à droite, par exemple, la voiture elle-même se préparera pour la manœuvre, choisissant la vitesse adaptée et se positionnant correctement sur la route avant d’effectuer la manœuvre. Dans quel but ? Il s’agit de s’assurer que la sécurité sur nos routes est optimale et que la liberté associée à la mobilité de la personne reste au cœur même de la société.

Nissan entreprend ce travail pionnier en collaboration avec l’École Polytechnique Fédérale de Lausanne en Suisse (EPFL). Un programme de recherches ambitieux concernant des systèmes d’interface cerveau-machine (ICM) permet déjà, grâce à des chercheurs de l'EPFL, à des personnes à mobilité réduite, de diriger leur fauteuil roulant par le seul transfert de la pensée. La prochaine phase de travail consiste à adapter les procédés de l’ICM à la voiture - et au conducteur – du futur.

Le professeur José del R. Millán, qui dirige le projet, explique : « L’idée est de combiner l’intelligence humaine du conducteur et l’intelligence artificielle de la voiture, de manière à éliminer tout conflit entre elles, afin d’obtenir une technologie moteur plus sûre. »

Alors que les interfaces cerveau-machine sont déjà fonctionnelles, elles requièrent de très hauts niveaux de concentration de la part du sujet. La collaboration entre Nissan et EPFL porte sur une phase ultérieure. Il s’agit de développer des systèmes qui, grâce à l’analyse statistique, prédisent les intentions du conducteur et évaluent son état cognitif, en relation avec son environnement de conduite.

Grâce aux analyses de l’activité cérébrale, des mouvements des yeux ou du balayage de l’environnement de conduite, en concomitance avec les propres systèmes de détection de la voiture, il devrait être possible d’anticiper ce que le conducteur prévoit de faire – que ce soit tourner, dépasser, ou changer de file. De la sorte, le véhicule pourra accompagner la manœuvre en toute sécurité. Une amélioration notable de l’expérience de conduite.

Pour ce programme, un chercheur de chez Nissan, Lucian Gheorghe a rejoint en juin dernier l'équipe des scientifiques de l'EPFL. Originaire de Roumanie, Lucian vient de passer 14 ans au Japon. Il a débuté chez Nissan au Centre de Recherches sur la Mobilité (Mobility Reseach Center) après l’obtention de son diplôme scientifique en informatique et intelligence artificielle à l’université de Kobe.

Chez Nissan, Lucian dirige des recherches concernant des systèmes d’assistance à la conduite. Son travail vise également à adapter les programmes scientifiques sur le cerveau au développement de l’automobile.

« L’analyse des ondes cérébrales m’a aidé à comprendre la tâche du conducteur, afin de réduire son stress. Au cours de notre collaboration avec EPFL, je pense que nous allons non seulement contribuer à la recherche scientifique, mais nous allons aussi trouver des solutions d’ingénierie et avancer dans notre projet, qui est de rendre la mobilité davantage accessible à tous» a-t-il déclaré.

« Comme le mentionne notre plan annoncé et établi pour une période de six ans - Nissan Power 88 – nous nous concentrons sur le développement de nouvelles technologies. Nous avons déjà développé des systèmes de sécurité avancés pour nos voitures – les recherches effectuées actuellement par l’EPFL complètent ce travail à la perfection» explique Christopher Benardis, Directeur du développement, NISSAN International SA.

Source: Médiacom, EPFL

Portail:
http://www.ultrasportives.com/us/index. ... issan.html



Avatar de l’utilisateur
STi_wings
Membre Actif
Membre Actif
Messages : 475
Inscription : 24 janv. 2008, 03:58
Localisation : Monthey, VS
Contact :

Re: Nissan et l'EPFL conduisent la voiture du futur

Messagepar STi_wings » 28 sept. 2011, 02:55

A voir ce que tout ça va donner. En tout cas si ça fonctionne vraiment avec la pensée, un des avantage c'est que si une jolie fille veux traverser la route, on peut être sur que la voiture va vraiment s'arrêter, et repartir que quand elle sera plus dans le champ de vision :laughing:

Avant on pouvais conduire et penser à autre chose (dans une certaine mesure). Après on aura plus besoin de conduire, mais tu pourra plus penser à tes commissions, au boulot, etc. :whistle:

Faudrait que ce soit combiné avec le système de Google qui a l'air prometteur.

Avatar de l’utilisateur
Supraman
Moderateur
Moderateur
Messages : 6974
Inscription : 03 janv. 2007, 20:03
Localisation : Clarens
Contact :

Re: Nissan et EPFL conduisent la voiture du futur par la pen

Messagepar Supraman » 29 sept. 2011, 00:50

Faudrait déjà s'assurer que touts les conducteurs aient un cerveau, ce qui je dois dire me semble pas évidant :whistle:

:biggrin: ;)


Revenir vers « Automobile (Général & Divers) »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 18 invités